Identifiant :   Mot de passe : S'inscrire

ARCHIVES : Juillet 2013

Mardi 23 Juillet 2013

Meeting interrégional de rentrée CGT le 5 septembre à Aubervilliers

Le meeting interrégional de rentrée de la CGT aura lieu le 5 septembre 2013 à 14h00, aux Docks d'Aubervilliers. Il concernera les régions Alsace, Centre, Champagne Ardennes, Ile-de-France, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Normandie et Picardie. Plusieurs milliers de camarades venus de ces régions sont attendus. Prenez date et faites nous savoir si vous êtes intéressé pour y participer.

Commentaires (0)

Journée nationale d'action interprofessionnelle le 10 septembre 2013 (intersyndicale CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires)


Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires se sont réunies aujourd'hui sur les questions des retraites, de l'emploi, des salaires, de l'avenir des services publics.
Après la Conférence sociale et les concertations de l'été, le Gouvernement attend le mois de septembre pour donner les grandes mesures qu'il compte prendre.
Ses premières déclarations inquiètent les salariés, les retraités et les demandeurs d'emploi d'autant que le calendrier imposé est très resserré.
Les organisations syndicales ont déjà largement fait part de leur analyse sur le rapport Moreau et des mesures qu'elles ne sauraient accepter : tout allongement de la durée de cotisation, l'opposition public/privé, la sous-indexation des pensions et des salaires portés aux comptes.
Pérenniser le système solidaire de retraite par répartition nécessite de réparer les injustices dues aux précédentes réformes. Il faut sortir des logiques qui ont diminué le niveau des pensions et créé des inégalités notamment entre les femmes et les hommes.
L'allongement de la durée de cotisation, déjà engagé, fixe des conditions inaccessibles aux plus jeunes dont la durée d'étude, de formation, de recherche d'emploi est allongée par rapport aux générations antérieures.
Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l'apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d'achat des salariés et en créant des emplois. Il est urgent d'augmenter l'ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d'en finir avec le gel du point d'indice et de revaloriser réellement le SMIC.
Il est nécessaire de redonner confiance aux salariés, particulièrement aux jeunes générations dans le système de retraite solidaire
Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d'austérité.
Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires appellent à une journée nationale d'action interprofessionnelle avec grèves et manifestations le 10 septembre 2013 pour ne pas laisser les propositions du MEDEF faire la loi et pour imposer d'autres choix au gouvernement.

Montreuil, le 8 juillet 2013


Commentaires (0)

Jeudi 25 Juillet 2013

10 septembre : première mobilisation syndicale unitaire pour les retraites

Les confédérations syndicales CGT, FSU, FO et Solidaires ont lancé un appel à la mobilisation et à des manifestations ce jour-là pour la défense des systèmes de retraite.
En effet, après une concertation avec toutes les organisations patronales et syndicales, le gouvernement va proposer des solutions pour dit-il pérenniser le système des retraites.
Aucun sujet ne sera tabou a-t-il asséné, mais le Patronat a déjà prévenu hors de questions d'augmenter les cotisations patronales, les caisses de retraites complémentaires n'ont pas augmenté cette année au niveau de l'inflation, nul doute que les pensions Sécurité Sociale subiront le même sort.
Les retraités ont donc tout intérêt eux aussi à se mobiliser dès ce jour-là car c'est bien du nombre de personnes qui descendra dans les rues et manifestera un mécontentement voir son ras le bol face aux mesures à venir que dépendra la suite et l'issue de cette bataille des retraites.
Toutes générations confondues, MOBILSONS NOUS pour une retraite décente pour tous, impossible vous diront certains, mais dans cette France que le gouvernement veut plus juste, les mêmes ne trouvent rien à redire quand les plus grosses fortunes voient leur capital se gonfler de 25% chaque année suivant un de leur journal économique pendant que des centaines de milliers d'anciens salariés n'ont que les minima vieillesse pour boucler leur fin de mois.
La justice sociale doit être au rendez?vous d'une grande réforme de la protection sociale (1).
10 septembre TOUS ENSEMBLE !

(1)à lire article NVO 13-28 juillet Pages 36 à 38 « des ressources nouvelles pour la protection sociale »

Jean-Paul

Commentaires (0)

Mardi 30 Juillet 2013

POUR QUOI NOUS TRAVAILLONS





POUR QUOI NOUS TRAVAILLONS

Un livre qui révèle les enjeux du travail

10 € pour les syndiqués

"Pour quoi nous travaillons ?", un livre destiné à tous les salariés pour qu'ils prennent la parole sur leur travail et se donnent, avec la CGT, les moyens de le transformer.

Préface de Thierry Lepaon

Ouvrage coordonné par Catherine Guaspare et Jacques Léger

Ce livre est un outil pour permettre au syndicat de prendre encore mieux en compte la réalité du travail. En proposant de s'appuyer sur le travail comme une création permanente, le syndicat peut contribuer à redonner sens à l'engagement du salarié comme producteur de biens, de services mais aussi de rapports sociaux. Il peut susciter le pouvoir d'agir collectif des travailleurs et inviter à repenser une politique globale du travail en France, en Europe et dans le monde.

Six chapitres pour éclairer le débat et engager l'action
Préface : Thierry Lepaon
Introduction : Catherine Guasparre, Jacques Léger.

1 - Pour quoi nous travaillons ? Yves Bongiorno
Quand les salariés parlent de leur travail, ils sont souvent intarissables... Quand ils agissent pour le valoriser et sortir des carcans patronaux, le travail devient émancipateur et puissant levier de transformation. Un chapitre précieux pour donner la parole à celles et ceux qui travaillent.
2 - La santé au travail : pour une démarche préventive
Jean-François Naton
Les travailleurs ont besoin de respirer pour donner du sens à ce qu'ils font. Sinon, ils étouffent. Si réparer les dégâts du mal travail est indispensable, il est encore plus nécessaire d'agir en amont. Un état des lieux du mal travail et des expériences syndicales innovantes pour changer la donne.
3 - Les contraintes de la finance - Nasser Mansouri-Guilani
La financiarisation de l'économie et sa mondialisation, le passage de l'ère fordiste à la révolution de l'information ne laissent pas le travail indemne. Des repères économiques pour comprendre ces mécanismes et agir plus efficacement.
4 - Les évolutions du travail - Catherine Nédélec
En moins de cinquante ans, le travail a changé avec l'arrivée massive des femmes, la progression de la précarité, la montée des qualifications? non sans incidences sur le travail et la perception des salariés. Une analyse fine de la perception du travail permet de mieux comprendre ce qui s'est passé.
5 - Des leviers pour le transformer - Catherine Nédélec
S'appuyer sur les capacités des salariés à travers la valorisation de leurs métiers, l'aspiration à une réelle sécurité sociale professionnelle, les besoins des territoires, autant de leviers pour transformer le travail. Une analyse et des expériences qui montrent que cette transformation est à portée de main.
6 - Pour une politique du travail à l'échelle européenne -
Jean-Christophe Le Duigou
L'Europe a abandonné l'objectif du droit au travail pour tous. Les politiques d'austérité se basent sur la baisse des coûts salariaux au nom d'une vision borgne de la compétitivité. Pourtant, le choix de la qualité du travail, des produits et des services en vue d'un développement humain durable est possible.
Ce chapitre fournit des éléments pour construire cette perspective.

176 pages 15 € prix public
En librairie le 19 septembre 2013

Commentaires (0)

Journée nationale d\'action interprofessionnelle le 10 septembre 2013 (intersyndicale CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires)

Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires se sont réunies aujourd'hui sur les questions des retraites, de l'emploi, des salaires, de l'avenir des services publics.
Après la Conférence sociale et les concertations de l'été, le Gouvernement attend le mois de septembre pour donner les grandes mesures qu'il compte prendre.
Ses premières déclarations inquiètent les salariés, les retraités et les demandeurs d'emploi d'autant que le calendrier imposé est très resserré.
Les organisations syndicales ont déjà largement fait part de leur analyse sur le rapport Moreau et des mesures qu'elles ne sauraient accepter : tout allongement de la durée de cotisation, l'opposition public/privé, la sous-indexation des pensions et des salaires portés aux comptes.
Pérenniser le système solidaire de retraite par répartition nécessite de réparer les injustices dues aux précédentes réformes. Il faut sortir des logiques qui ont diminué le niveau des pensions et créé des inégalités notamment entre les femmes et les hommes.
L'allongement de la durée de cotisation, déjà engagé, fixe des conditions inaccessibles aux plus jeunes dont la durée d'étude, de formation, de recherche d'emploi est allongée par rapport aux générations antérieures.
Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l'apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d'achat des salariés et en créant des emplois. Il est urgent d'augmenter l'ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d'en finir avec le gel du point d'indice et de revaloriser réellement le SMIC.
Il est nécessaire de redonner confiance aux salariés, particulièrement aux jeunes générations dans le système de retraite solidaire
Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d'austérité.
Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires appellent à une journée nationale d'action interprofessionnelle avec grèves et manifestations le 10 septembre 2013 pour ne pas laisser les propositions du MEDEF faire la loi et pour imposer d'autres choix au gouvernement.

Montreuil, le 8 juillet 2013

Commentaires (0)

- Retour -

L'ensemble des articles, photos et vidéos publiés sur ce site sont protégés par les lois relatives aux droits de la propriété industrielle et/ou intellectuelle et n'appartiennent qu'à leurs auteurs.

Le syndicat