Identifiant :   Mot de passe : S'inscrire

ARCHIVES : Mars 2014

Lundi 10 Mars 2014

Mobilisé-e-s le 8 mars comme toute l'année pour faire de l'égalité une réalité

LOI 2014 POUR L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES :
LA CGT A OBTENU DE PREMIÈRES AVANCÉES
Dans le cadre de la loi pour l'égalité entre les femmes et les hommes votée par l'assemblée en janvier, la CGT a obtenu :
- L'obligation pour les entreprises d'évaluer et de lutter contre les
discriminations sur l'ensemble de la carrière.
- L'obligation pour les branches de vérifier si les classifications et les
grilles salariales ne sont pas discriminantes pour les femmes.
- L'évaluation sexuée des risques professionnelle par les CHSCT, pour éviter
que la pénibilité des métiers à prédominance féminine ne soit sous-évaluée.
Ce projet de loi est encore insuffisant et doit évoluer, notamment pour renforcer les sanctions pour les entreprises qui discriminent et pour limiter
la précarité de l'emploi et l'usage abusif du temps partiel.

L'égalité est une priorité. Pour que ce droit fondamental de notre constitution soit effectif, la CGT agit à tous les niveaux : en interpellant les parlementaires pour renforcer la loi, en mobilisant et en négociant dans les branches, les entreprises et dans la fonction publique.

Commentaires (0)

18 MARS - mobilisons-nous massivement pour dire : NON AU PACTE DE RESPONSABILITÉ

La FSPBA CGT (fédération des syndicats du personnel de la banque et de l'assurance et la FEC-FO (sections fédérales des assurances et du crédit) se sont rencontrées le 20/02/2014.

Face aux déclarations du président de la République qui confirment une politique d'austérité qui dégrade les conditions de vie du plus grand nombre, notamment des salariés du privé comme du public, qui distribue par milliards des cadeaux au patronat et est profondément néfaste à l'économie.
Face au gel des salaires que le patronat de nos professions prétend imposer alors que, dans le même temps, les profits des actionnaires et les rémunérations des hauts dirigeants ne cessent d'augmenter.
Face à la dégradation des conditions de travail dans nos secteurs, la course aux objectifs, le «Lean management » qui font des dégâts chez les salariés et les opposent entre eux.
Contre "le pacte de responsabilité" qui vise à entraîner les organisations syndicales dans la mise en œuvre de la rigueur, nos deux organisations syndicales exigent :

- Le maintien du financement de la branche famille par la cotisation
employeur, partie intégrante du salaire (30 milliards)

- L'annulation des économies annoncées sur la dépense publique(50 milliards)

Les fédérations CGT et FO revendiquent:
- L'augmentation générale des salaires pour relancer la croissance et
permettre aux salariés de vivre de leur travail, favorisant ainsi plus de
recettes pour la sécurité sociale et plus de rentrées fiscales pour
financer les services publics.

- L'arrêt des restructurations, des licenciements, et des suppressions
d'emplois.

Commentaires (0)

Lundi 24 Mars 2014

Faites entrer l'accusé

Le 25 Mars s'ouvre le procès pour délit d'entrave contre M. LUCAS. Procès qui fait suite aux déclarations intempestives de M. LUCAS concernant la fermeture du restaurant d'entreprise de Gaillon. Espérons que la justice fasse comprendre à M. LUCAS qu'en France il y a des lois et qu'il doit lui aussi les respecter. Il a beau dire qu'il est "chez lui" au CIC, nous allons lui rappeler qu'il n'y fait pas ce qu'il veut quand il veut. Nous ne manquerons pas de vous tenir informer des résultats de ce procès.

Commentaires (0)

- Retour -

L'ensemble des articles, photos et vidéos publiés sur ce site sont protégés par les lois relatives aux droits de la propriété industrielle et/ou intellectuelle et n'appartiennent qu'à leurs auteurs.

Le syndicat