Identifiant :   Mot de passe : S'inscrire

ARCHIVES : Avril 2015

Mardi 7 Avril 2015

Grève du 9 avril 2015



La CGT appelle tous les salariés à se mobiliser
le JEUDI 9 AVRIL en se mettant en grève
une ½ journée ou une journée
et en participant massivement à la
MANIFESTATION NATIONALE
Au départ de la place d'Italie à 13 heures
Pour les salaires, l'emploi et contre la loi Macron

Ensemble rendez-vous à 12h45 dans la cour de Provence
*section syndicale CGT CIC 01.53.48.75.14

Commentaires (0)

Mercredi 29 Avril 2015

ENSEMBLE LE 1er MAI POUR MONDIALISER LE PROGRES SOCIAL

Le 1er mai, journée de solidarité internationale des travailleurs aura cette année une dimension particulière dans le pays et dans toute l'Europe.
Face aux échecs des politiques d'austérité et aux dégâts économiques et sociaux, des mobilisations et des résistances se font chaque jour plus fortes : Grèce, Espagne, Portugal, Irlande...
L'exigence de politiques au service du progrès social s'affirme et génère une confiance nouvelle.
Les luttes multiples qui se font écho dans tout le pays s'inscrivent dans cet élan nouveau et qui s'est concrétisé le 9 avril au travers de centaines de milliers de manifestants.
À l'instar de ce mouvement la Confédération Européenne des Syndicats appelle à mobiliser le 1er mai dans toute l'Europe pour s'opposer aux conséquences de la crise financière imposée par l'Union Européenne et
faire entendre son plan d'investissement pour créer des millions d'emplois en réorientant 2% du PIB européen.
Loin d'être un feu de paille, cette montée du mécontentement doit s'amplifier avec de nouveaux moments de mobilisations interprofessionnelles pour faire entendre les revendications et s'opposer à la politique du Medef.
Le projet de loi sur le dialogue social, les négociations sur les retraites complémentaires alertent le monde du travail sur les risques graves de nouveaux reculs si la mobilisation ne monte pas en puissance.
Plus haut et plus fort, le besoin d'une autre répartition des
richesses doit résonner.
Augmenter les salaires et les pensions, égalité salariale, plus de droits pour les salariés, telles sont les propositions et revendications de la CGT pour sortir de la crise et revaloriser le travail.
Elles sont les conditions du financement de la protection sociale pour garantir les droits à la santé et à la retraite.
C'est un message d'espoir et de détermination que nous voulons envoyer aux jeunes et aux privés d'emploi et à toutes celles et ceux qui subissent précarité et chômage.
Ensemble, le 1er mai pour porter la solidarité internationale et l'exigence d'un futur meilleur pour les générations à venir.
Urgence de progrès social et volonté d'une Europe humaniste qui fait face à ses responsabilités, pour en finir avec l'horreur des naufrages de populations en quête de sécurité et d'avenir,seront au cœur des aspirations pour refuser l'inacceptable.
Pour la CGT, la démocratie, la république, la paix, les libertés de pensée et d'expression sont des biens communs qu'elle est décidée à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux, aux tentatives de division et de stigmatisation.
Elle appelle les salarié-e-s, les retraité-e-s, les privé-e-s d'emploi et les jeunes à participer aux nombreuses manifestations organisées le 1er mai pour porter tous ensemble leurs exigences au gouvernement et au
patronat.

Commentaires (0)

Manifestation du 1er mai 2015 à Paris à 15h00 à République

Les élus CGT du CIC vous donne rendez-vous à 15h à République.
Parcours : de République > Bd. Voltaire > Place de la Nation

Le 1er mai, journée de solidarité internationale des travailleurs,
aura cette année une dimension européenne particulière.
Dans beaucoup de pays européens, les populations subissent des politiques d'austérité et de réformes, réduisant les droits des travailleurs et leur protection sociale.
Il faut stopper ces politiques et investir pour des emplois de qualité et une croissance tenant compte des impératifs de développement durable.
La Confédération européenne des syndicats (CES) a décidé de faire du
1er mai une journée de mobilisation unitaire et convergente des salarié-e-s, retraité-e-s et des chômeurs-es partout en Europe.
Les organisations syndicales françaises affiliées ou non à la CES, CGT, FSU, Solidaires et Unsa, réunies le 15 avril 2015, appellent à y participer pour :
- promouvoir la protection sociale,
- combattre et réduire le chômage,
- permettre la création d'emplois,
- développer les investissements pour relancer l'activité économique,
- promouvoir les services publics,
- améliorer les salaires, les retraites, les pensions et les minima
sociaux et promouvoir l'égalité salariale femmes-hommes.

Elles réaffirment, dans la suite du 11 janvier, que la démocratie, la république, la paix, les libertés de pensée et d'expression sont des biens communs qu'elles sont décidées à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux, aux tentatives de division et de stigmatisation.
La convergence des mobilisations partout en Europe ce 1er mai sera un signe fort adressé aux différents gouvernements et aux patronats pour exiger une construction européenne fondée sur le progrès social, s'appuyant sur le renforcement du dialogue social et des droits sociaux.
Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires et Unsa appellent à la réussite des nombreuses manifestations unitaires qui seront organisées dans tout le pays le 1er mai 2015, sur la base de cet appel.

Commentaires (0)

- Retour -

L'ensemble des articles, photos et vidéos publiés sur ce site sont protégés par les lois relatives aux droits de la propriété industrielle et/ou intellectuelle et n'appartiennent qu'à leurs auteurs.

Le syndicat