Identifiant :   Mot de passe : S'inscrire

ARCHIVES : Juillet 2016

Vendredi 1 Juillet 2016

5 JUILLET PLUS QUE JAMAIS RESTONS MOBILISES !

Une nouvelle vague du processus législatif commence le 5 Juillet avec la présentation en 2éme lecture du projet à l'Assemblée Nationale. Plus que jamais nous devons faire pression sur nos représentants. Le 5 Juillet prochain participons massivement à la manifestation qui se déroulera à Paris !

Commentaires (0)

Lundi 18 Juillet 2016

NICE FRAPPEE PAR UN ATTENTAT

La longue liste des villes frappées par des attentats vient de s'allonger avec le drame vécu à Nice au soir du 14 juillet.
Cet attentat le jour même de la Fête nationale a été commis par un homme au volant d'un camion qui a fait un carnage quelques instants après la fin du feu d'artifices du 14 juillet, tuant au moins 84 personnes en leur fonçant dessus sur la Promenade des Anglais. Faisant des dizaines de blessés dont au moment où ces lignes sont écrites 18 se trouvent toujours en état d'urgence absolue.
On ne peut pas s'habituer à cette horreur, ni oublier toutes les autres victimes proches ou éloignées de notre pays.
Les premières pensées vont aux victimes à leurs proches aux témoins de ces scènes d'horreur. Les réponses à cette vague planétaire de frappes qui veulent semer la terreur sont évidemment multiples, longues et complexes.
L'entente des Etats et des peuples pour repousser ce terrorisme est indispensable, autant pour traiter ce qui le nourrit (guerre, dictature, sous-développement,?.) que pour le combattre.
L'entente et la solidarité en France, le rejet de la haine, de la violence face à cette haine sont aussi importantes pour construire un autre monde à nos enfants.
Nice est aujourd'hui dans le cœur de tous les Français !

Commentaires (0)

Vendredi 22 Juillet 2016

Loi Travail

Troisième 49.3 pour une adoption aux « forceps » !
Après un retour express au sénat le 19 juillet, le projet est de retour à l'assemblée pour clôturer un processus parlementaire sans débat. Sans surprise, le premier ministre vient d'annoncer le recours pour la troisième fois au 49.3.
Sondages après sondages, le rejet de cette loi régressive est massif et sans appel.
Dernier en date, le sondage Odoxa-FTI paru le 18 juillet, relève que 7 français sur 10 sont « mécontents de l'adoption définitive du projet de loi travail » et plus de la moitié d'entre eux « souhaite que les manifestations contre le texte se poursuivent ».
Dès le début le gouvernement a fait le choix de ne pas tenir compte des réelles attentes et besoins des salarié-es, et plus globalement de l'intérêt général.
Faisant fausse route dès le départ, il n'a eu de cesse de refuser le dialogue avec les organisations syndicales opposées au texte, ou encore de débattre avec les représentants élus de l'assemblée nationale.
Ce gouvernement n'a pas plus écouté celles et ceux qui se sont mobilisés, exprimés contre ce projet. Manifestations, grèves, blocages, pétitions, votations citoyennes, ont été menés et organisés de manière exemplaire, avec détermination et dans un objectif constructif.
Opposés à cette réforme régressive mais favorables à un réel projet social, un code du travail du XXIème siècle, la CGT continuera à mener cette bataille autant légitime que nécessaire.
Le gouvernement a perdu la bataille idéologique, a perdu tout crédit vis-à-vis de la population, et de surcroit à entamer les valeurs de notre République.
Notre responsabilité est bien de continuer à rassembler, à organiser, à impulser toute la force nécessaire pour en finir avec les régressions sociales et pour gagner de nouveaux droits.
C'est ce à quoi s'emploiera la CGT durant tout l'été en allant à la rencontre des salarié-e-s comme des vacancier-e-s et en proposant l'envoi au président de la République de cartes postales pour lui assurer qu'ils seront toujours mobilisés à la rentrée.
Rendez-vous le 15 septembre, pour la journée d'action interprofessionnelle décidée par l'intersyndicale.

Commentaires (0)

Vendredi 29 Juillet 2016

Sondage sur les attentes des cadres et des techniciens

Comme chaque année l'UGICT-CGT publie sur son site un sondage qu'elle commande à VIAVOICE sur les attentes des cadres et des techniciens, c'est-à-dire au CIC de nous tous.
Parmi les trois priorités dégagées, la première est l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle, avec quasiment le même pourcentage pour les cadres 68% et pour les techniciens 62%.
Les résultats de ce sondage, sont à lire dans la rubrique "Nos tracts".

Commentaires (0)

- Retour -

L'ensemble des articles, photos et vidéos publiés sur ce site sont protégés par les lois relatives aux droits de la propriété industrielle et/ou intellectuelle et n'appartiennent qu'à leurs auteurs.

Le syndicat