Identifiant :   Mot de passe : S'inscrire

COMMENTAIRES

Vendredi 17 Février 2017

ALLONGEMENT DES CONGÉS DE MATERNITÉ ET PATERNITÉ

L'Assemblée Nationale a voté le rallongement du congé maternité de 16 à 18 semaines et du congé paternité de 11 à 14 jours. Ce vote a eu lieu malgré l'avis négatif du gouvernement qui oppose des raisons budgétaire aux droits des femmes.

La CGT se félicite de ce vote qui fait suite à sa mobilisation pour renforcer la protection du congé maternité.

Alors que les récents drames de fausses couches au travail viennent nous rappeler que la protection des femmes enceinte doit être renforcée, la CGT dénonce la tentative de blocage opéré par le gouvernement sur ce sujet.

Ce gouvernement qui a octroyé sans aucune contrepartie 40 milliards d'euros de cadeaux aux entreprises avec le pacte de responsabilité, ose aujourd'hui refuser l'allongement du congé maternité au prétexte qu'il coûterait 280 millions d'euros. Cela sonne comme une provocation inacceptable.

La CGT se battra pour que ces dispositions soient définitivement adoptées et entrent en vigueur au plus vite.

Pour rappel, les revendications de la CGT pour améliorer la protection de la maternité :
. l'allongement du congé maternité de 16 à 24 semaines sachant que l'OIT préconise 18 semaines
. l'allongement de la protection contre le licenciement jusqu'à 6 mois après l'accouchement, comme le propose l'ensemble des organisations syndicales françaises avec la Confédération Européenne des Syndicats.

- Retour -

L'ensemble des articles, photos et vidéos publiés sur ce site sont protégés par les lois relatives aux droits de la propriété industrielle et/ou intellectuelle et n'appartiennent qu'à leurs auteurs.

Le syndicat